29e Journée de la recherche en ophtalmologie de l’Université de Montréal

30 juin 2017

Le 25 mai dernier avait lieu la 29e Journée de la recherche en ophtalmologie dans le tout nouveau et magnifique Atrium du CHU Sainte-Justine.

L’objectif principal de la journée annuelle de la recherche est de donner l’occasion aux résidents du programme d’ophtalmologie de présenter leur projet de recherche, les résultats préliminaires ou les résultats finaux selon l’avancement de leurs travaux. Le second objectif est de donner également une opportunité aux étudiants gradués (MSc et PhD), aux fellows et aux stagiaires de présenter les résultats de leurs recherches.

Cette année, nous avons eu le privilège d’accueillir Dre Emily Y. Chew comme conférencière invitée. Dre Chew est chercheure clinicienne et directrice adjointe de la Division de l’épidémiologie et des Applications cliniques (DECA), du National Eye Institute du NIH, Besthesda, Maryland aux Etats-Unis. Elle est reconnue pour ses essais cliniques de phase I / II et les études épidémiologiques sur les maladies vasculaires de la rétine telle que la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la rétinopathie diabétique et les pathologies oculaires associées à la maladie de Von-Hippel-Lindau. Elle a participé à de grandes études multicentriques dirigées par le DECA. Notamment, elle a participé à l’étude sur le traitement précoce de la rétinopathie diabétique (ETDRS), a dirigé les essais cliniques sur l’utilisation des micronutriments dans le traitement des maladies oculaires liées à l’âge, soit les études AREDS et AREDS2. Elle dirige également l’étude de la lutte contre les risques cardiovasculaires chez les patients atteints de diabète de type 2 (ACCORD), en collaboration avec ses collègues du National Heart, Lung and Blood Institute du NIH. L’étude ACCORD était le sujet de sa conférence. Docteur Chew est également la directrice du programme clinique Maclan Telangiectasia (Mac Tel Project), une étude internationale collaborative regroupant 22 centres dans 7 pays différents incluant plusieurs laboratoires de recherche fondamentale.

Nous avons grandement apprécié la conférence de la Dre Emily Chew, le partage de son expertise unique en recherche épidémiologique et avons tous « apprécié » son dynamisme et sa joie de vivre. Dre Hélène Boisjoly, Doyenne et amie de Dre Chew a généreusement accepté de venir présenter sa collègue de recherche et en a profité pour assister à sa conférence.

Dre Emily Y. Chew

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remise des prix

Bourse Suzanne Véronneau-Troutman M.D.

Deux bourses Suzanne Véronneau-Troutman ont été accordées.

Les étudiants à la maîtrise, Alexandra Beaudry-Richard et Antoine Sylvestre-Bouchard furent les récipiendaires.

Les travaux d’Alexandra Beaudry-Richard portent sur l’inflammation maternelle médiée par la cytokine pro-inflammatoire interleukine-1 cause des déficits dans le développement vasculaire de la rétine et de la sous-rétine chez la progéniture. Elle travaille dans le laboratoire du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine sous la supervision de Dr Sylvain Chemtob. Cette étudiante prometteuse a reçu le premier prix de présentation par affiche (parmi 6000) au MIT- au congrès de l’ARVO 2017. Elle fut également récipiendaire de la meilleure présentation orale MSc-PhD.

Les travaux d’Antoine Sylvestre-Bouchard portent sur une nouvelle génération de substituts cornéens biosynthétiques: fonctionnalité in vivo dans l’oeil inflammé. Il travaille sous la supervision du Dre Isabelle Brunette dans le laboratoire du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Félicitation et beaucoup de succès à ces deux étudiants prometteurs.

(De gauche à droite) Dr Sylvain Chemtob, directeur de la recherche, M. Antoine Sylvestre-Bouchard, Dre Isabelle Brunette, directrice de la recherche au CRHMR, Mme Alexandra Beaudry-Richard et Dre Isabelle Hardy, directrice du département d’ophtalmologie.

 

Bourse FROUM

Madame Diane Sayah, étudiante au Doctorat  a reçu la bourse du FROUM accordée à un étudiant inscrit à programme à la maîtrise ou au doctorat. Mme Sayah travaille au sein du laboratoire du Dr Lesk et sa recherche porte  sur une nouvelle méthode d’imagerie par OCT pour mesurer la rigidité oculaire – Différences entre les yeux atteints de GPAO et ceux ayant subi une trabéculectomie.

(De gauche à droite) Dr Mark Lesk, Dr Santiago Costantino, Mme Diane Sayah et Dre Isabelle Hardy.

 

Bourse Fonds Dre Christine Corriveau de recherche en oncologie oculaire

Le Département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal est très heureux de présenter le premier récipiendaire de la bourse du Fonds Dre Christine Corriveau de recherche en oncologie oculaire, le Dr Pierre Hardy PhD, CR-HSJ.

Les travaux de Dr Hardy portent sur le rétinoblastome, plus précisément  sur l’étude des effets pro-apoptotiques du microARN let-7f dans le but de développer une stratégie pharmaceutique pour traiter le rétinoblastome.

(De gauche à droite) Dre Christine Corriveau, Dr Pierre Hardy et Dre Isabelle Hardy.

 

Meilleure présentation par affiche

Le sujet de la meilleure présentation par affiche portait sur l’activation de la voie de quiescence BMP9/ALK1 pour prévenir l’oedème maculaire diabétique. Le prix fut décerné à Naoufal Akla.

(De gauche à droite) Dre Isabelle Hardy, M. Naoufal Akla et Dr Sylvain Chemtob.

 

Meilleure présentation orale chez les résidents et les fellows

Le sujet de la meilleure présentation orale portait sur la syphilis oculaire : série de cas issus de 2 centres tertiaires de Montréal de 2000 à 2015. Le prix fut décerné à Julie Vadboncoeur.

(De gauche à droite) Dre Isabelle Hardy, Dre Julie Vadboncoeur, Dr Sylvain Chemtob et Dre Marie-Josée Aubin.

 

Meilleure présentation orale MSc et PhD

Le sujet de la meilleure présentation orale chez les étudiant gradués portait sur l’inflammation maternelle médiée par la cytokine pro-inflammatoire interleukine-1 cause des déficits dans le développement vasculaire de la rétine et de la sous-rétine chez la progéniture. Le prix fut décerné à Alexandra Beaudry-Richard.

(De gauche à droite) Dre Isabelle Hardy, Mme Alexandra Beaudry-Richard et Dr Sylvain Chemtob.

 

Nouveaux chercheurs

Dre May Griffith PhD

Dre Griffith est chercheur titulaire au département d’ophtalmologie depuis août 2016. Elle est titulaire de la Chaire Caroline Durand en thérapie cellulaire et maladie de l’œil au CRHMR.  Ses travaux de recherche portent sur le développement de nouveaux matériaux biomimétiques à base de cellules souches, afin d’améliorer la régénération des tissus de l’œil et de plusieurs autres organes complexes impliquant des nerfs, la peau ou le système cardiovasculaire. Le sujet de sa conférence portait sur les analogues du collagène pour une régénération cornéenne : du laboratoire au patient.

Dre May Griffith, chercheur, PhD

 

Dr Christos Boutopoulos PhD, Physicien

Dr Boutopoulos est chercheur et occupe le poste de professeur adjoint au CR-HMR depuis août 2016. Ses travaux de recherche portent sur le développement de technologies innovantes assistées par laser pour la micro-injection de médicaments intraoculaires et pour applications en génie tissulaire. Il travaillera en étroite collaboration avec Dr Santiago Costantino, afin de développer une expertise de pointe à l’interface entre l’optique et le génie biomédical.

Dr Christos Boutopoulos, chercheur, PhD

 

Nous désirons remercier tous les participants et conférenciers ainsi que tous les généreux donateurs et compagnies pharmaceutiques (Alcon Canada, Allergan Canada, Bayer Canada, et Novartis Pharma Canada) qui ont contribué à la réussite de cette journée et au rayonnement du Département d’ophtalmologie.

 

×